Opération casserole.

Publié le par K.BENJAMIN

Bam-Bam.jpgVous savez quoi ? La nuit tombée, c’est la galère ici. A cause de ce couvre-feu incongru et inopportun, levé maintenant.  Dieu merci. Mais pour combien de temps ? Que d’incertitudes ! Que va-t-il se passer cette nuit ? Verrai-je la lumière du lendemain ? S’interrogent les populations.  C’est l’inquiétude, la peur, la terreur, le branle-bas général dans les quartiers. Les chiens sont dans la ville. Envoyés pour la circonstance par ceux qui veulent se maintenir au pouvoir. Ces chiens de guerre rôdent, les babines retroussées, les crocs lacérés, en quête de proies sans défense pour se délecter de leur sang chaud. Ils en savent quelque chose. Eux qui apprécient  à sa juste valeur le sang de leurs compatriotes tombés lors  de la guerre civile dans leur pays qui renoue avec la vie, la normalité. Ils sont là, plus décidés que jamais à exécuter la besogne à eux confiée. Qui va se laisser cueillir aussi facilement comme un fruit mûr ? Qui est fou à ce point ? C’est la lutte pour la survie. Plus question de se retrouver seul. Des personnes  sont obligées de dormir ensemble. Pour mieux se défendre en cas d’attaque.  Les plus craintifs changent de quartier. On ne sait jamais. Mais se défendre avec quoi ? Des armes blanches ? Des fusils ? Nous n’avons pas été nourris à cette sève meurtrière. Nous avons été éduqués à la paix. Mais il faut bien se défendre.  Une idée géniale a germé dans la tête des populations. Ainsi est née « l’opération casserole ». En quoi consiste-elle ? Quand les ennemis encagoulés se signalent, des coups de sifflet retentissent. Et s’en suit un bruit assourdissant de casseroles pour faire fuir ces chiens de guerre assoiffés de sang. Et ça marche. En attendant une complète délivrance. Voici comment vivent les populations dans les quartiers réputés arbitrairement être du même bord politique que le président élu approuvé par la Communauté internationale. SE Le Nargueur 1er est-il au courant ? Il n’en a cure. S’il faut régner sur des cadavres, point de souci. Mille morts à gauche, mille morts à droite, il faut qu’il avance.  Pour le bien du pays. Tant pis pour ceux qui ne répondent pas à l’appel. Vive le roi. Et vive l’opération casserole !

Commenter cet article

Moses 03/01/2011 23:14



Merci pour ce témoignage. Une pensée à vous tous en Côte d'Ivoire. J'espère que le bout du tunel est proche...



K.BENJAMIN 05/01/2011 10:25



Merci surtout à toi Moses d'être passé. J'apprécie énormément. Espérons que le bon sens prenne le dessus sur la barbarie et la folie meurtrière. A bientôt.



DANY 29/12/2010 19:56



Benjamin maintenant la n, une chose est certaine il va être obligé de céder, car maintenant la CEDEAO lui a donné un ultimatum, je  sais
que vous êtes tous pris par la terreur, et comment ne pas l'être! Mais comme tu dis la justice de Dieu aura le dessus.


Garde ton courage et ta foi en Dieu mon ami .


Dany



K.BENJAMIN 29/12/2010 20:06



Merci  Dany. Dieu est au contrôle. Affaire à suivre.



crbr 28/12/2010 21:10



merci beaucoup de nous tenir informer! la révolte des casseroles, voyez vous, j'attends d'avoir l'info dans mon journal, j'attends... Vous allez me dire, et vous avez raison, tu veux de l'info,
va la chercher toi même!oui mais de l'info 100%terrain comme celle que vous distillez dans votre blog, j'ai beau chercher, je ne la trouve nul part.Bref, merci beaucoup monsieur, force et courage
à vous, et tenez le coup!!!


http://www.crbrleblog.com



K.BENJAMIN 29/12/2010 19:30



Bonsoir CRBR.


Tes propos me font touijours du bien. C'est très encourageant de ta part. Dieu est au contrôle. Le bien finira par triompher du mal. Merci encore et bonne soirée



PEARL 28/12/2010 18:09



Bonsoir Benjamin


La chance de l'être humain c'est son instinct de survie . je suis si amère et si déprimée par cette folie meurtrière que les mots me manquent.Pauvre de nous mon frère. veille au mieux sur ta
famille et par la force des choses il y aura un point final à tout cela.


Je t'embrasse et tiens bon mon frère.






K.BENJAMIN 29/12/2010 19:26



Yako, ma très chère soeur. Nous partageons la même galère. Mais je crois que Dieu étant au-dessus de tout saura nous déliver de ce fils du diable. Pour que ce pays puisse connaître la vraie paix
qui lui a été volée. Excellente soirée. Bisous.



Ramu 28/12/2010 09:06



C'est terrible!!!!Bonne idée la guerre des casseroles,il faut se faire entendre!J'èspère seulement qu'il n'y a pas de dégats humains,trop bete de mourir de cette façon stupide quand on sait que
la mort est certaine d'une autre façon,vraiment...la betise humaine!Bon courage,Benjamin,que Dieu vous protège!



K.BENJAMIN 29/12/2010 19:23



Ramu, les dégâts humains sont énormes. Par la volonté d'un individu atteint de névrose obsessionnelle. Bien triste tout ça. Mais le bien finira par triompher du mal. Car le Dieu de justice
veille. Excellente soirée. A bientôt.



DANY 28/12/2010 09:04



Bonjour Benjamin.


On se sent vraiment "des riens" quand la violence et la folie guidées par un fou commence a gérer un pays, on espère toujours que le bien ait
le pouvoir sur le mal, mais trop souvent la soif du pouvoir , le résultat de l'ignorance, donnent suite à des événements tragiques comme  actuellement dans notre pays, j'ai l'espoir que
notre peuple arrive à la délivrance, que le mal perde, et que toute cette tragédie ne devienne qu'un vieux cauchemar qui aura été  vécu tristement sur la peau du peuple, l'idée des
casseroles est excellente, mais ce n'est pas une vie que la votre, garde l'espoir, surtout prend soin de toi , de ta famille, tu verras qu'il finira par se rendre et laisser finalement le pays
reprendre le goût de vivre....


Gros bisous  mon ami, mon frère.


Ton amie. Dany



K.BENJAMIN 29/12/2010 19:18



Merci Dany. On espère tous qu'il entendra raison(ce qui est loin d'être plausible). Un dicton d'ici(que tu connais sûrement) dit que le chien ne change jamais sa façon de
s'asseoir. Dans ce combat pour la justice, Dieu est avec nous. Il est au contrôle. Et le bien finira par triompher, même si cela est au prix de mille douleurs. Excellente soirée à toi.
Bisous.



Frieda 28/12/2010 07:44



Bonjour Benjamin,


L'instinct de survie inspire bien les


éventuels victimes. Un signe d'alarme


qui est aussi fréquent ici quand les braqueurs


appelés parfois "chefs des biens d'autrui" font


la loi dans les quartiers.


Sois prudent Benjamin et que Dieu vous garde


Gros bisous à vous tous!


Frieda



K.BENJAMIN 29/12/2010 19:13



"Chefs des biens d'autrui"? Elle est bien bonne, celle-la. Hahaaaa. Merci Frieda. L'Eternel veille. Bisous et excellente soirée.