Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

59 articles avec benjamin kouadio

Ah! Et si Efrouba 2015 m'était conté?

Publié le par KBENJAMIN

Ah! Et si Efrouba 2015 m'était conté?

AMERS REGRETS

Et si j’étais resté chez moi ?

Je n’aurais pas connu ces déboires rencontrés durant les 3 jours de rencontres littéraires à Grand-Lahou.

Je n’aurais pas dormi sur un coussin maculé d’hémoglobine. Trop fatigué la veille pour m’en rendre compte. Ce que les gérants de l’hôtel ont tenté de nier et de noyer dans leur obscurantisme notoire de méchanceté, frappé d’inconséquence.

Je n’aurais pas connu la piqure douloureuse de ces vilains moustiques lagunaires assoiffés de sang, pas du tout accueillants.

Je n’aurais pas goûté au calvaire d’un climatiseur capricieux de cette structure hôtelière de « haut standing », semble-t-il, soufflant le chaud plutôt que le froid. Je n’aurais pas connu une baisse de tension électrique au point de ne pouvoir faire avancer mes travaux. Avec cette lumière blafarde qui me narguait en m’empêchant de voir distinctement quoi que ce soit.

Ah, hôtel Equateur ! Ah, hôtel miteux ! Ah ! Et si Éfrouba m’était conté ?

Je n’aurais pas changé d’hôtel au point d’oublier mon carton à dessin dans le car de liaison. Chargé que j’étais avec mes deux sacs.

Je n’aurais pas perdu mon précieux document. Avec 3 précieuses planches de bande dessinée sur lesquelles je planchais depuis des semaines et qui attendaient d’être finies pour l’édition. Qui pointait déjà du nez.

Une dame l’a vu et a demandé : A qui appartient ce document ? Dixit le chauffeur qui soutient avoir suivi la scène depuis son rétroviseur. Qui est-elle ? A-t-elle emporté le précieux document ? Si oui, à quelle fin ? A quel dessein ? Je me perds en conjectures. Mais diantre ! Un document retrouvé dans un véhicule de liaison commis à une manifestation littéraire de surcroît, ne peut-il être pas confié au bon soin des organisateurs ? Ou à défaut, ne peut-il pas être confié aux bons soins du conducteur chargé de déposer les participants aux lieux de rencontres et les ramener à leurs hôtels respectifs sitôt les activités terminées ? Et ce, durant ces 3 journées culturelles ?

Ah ! Et si Éfrouba m’était conté ?

Carton à dessin, où es-tu ? Où te caches-tu ? Entre les mains de qui es-tu prisonnier ? A la merci d’un étranger à l’art, un fossoyeur de culture incapable de jauger de la préciosité d’un tel porte-document. Ah !

J’ai mal. Mal à mon carton à dessin. Mal à mes 3 planches. Que je vais devoir refaire. Si toutefois…Avec quel entrain ? Avec quelle motivation ?

Vivement, que mon porte-document soit retrouvé !

Il est 2h du matin. J’ai du mal à dormir.

En fin de compte, j’aurais dû rester chez moi. Franchement !

Ah ! Et si Éfrouba m’était conté ?

Partager cet article

Repost 0

Et si EFROUBA 2015 m'était conté?(3)

Publié le par KBENJAMIN

Et si EFROUBA 2015 m'était conté?(3)

Carton à dessin, où es-tu ? Où te caches-tu ? Entre les mains de qui es-tu prisonnier ? A la merci d’un étranger à l’art, un fossoyeur de culture incapable de jauger de la préciosité d’un tel porte-document. Ah !
J’ai mal. Mal à mon carton à dessin. Mal à mes 3 planches. Que je vais devoir refaire. Si toutefois…Avec quel entrain ? Avec quelle motivation ?
Vivement, que mon porte-document soit retrouvé !

Ah! Et si Efrouba 2015 m'était conté?

Partager cet article

Repost 0

EFROUBA 2015 à Grand-Lahou

Publié le par KBENJAMIN

EFROUBA 2015 à Grand-Lahou

Une sortie des écrivains de Côte d'Ivoire à Grand-Lahou meublée par des dédicaces, des échanges avec le public, des ateliers... C'est du 1er au 4 Octobre 2015.
Une belle fête livresque en perspective.
I'll be there!

Partager cet article

Repost 0

EFROUBA 2015 à Grand-Lahou

Publié le par KBENJAMIN

EFROUBA 2015 à Grand-Lahou

EFROUBA 2015
Dédicaces, échanges avec le public, atelier..
C'est du 1er au 4 Octobre 2015 à Grand-Lahou.
Une belle fête livresque en perspective.
I'll be there!

Partager cet article

Repost 0

Work in progress: Drame familial

Publié le par KBENJAMIN

Work in progress: Drame familial

Drame familial. Un projet sur lequel je travaille depuis des années. Avec passion. Près de 100 planches à mon compteur. Avec deux ou trois versions de chaque planche. Il faut le faire!

Affaire à suivre!

Partager cet article

Repost 0

Un coup de tête en kpêbêbêbê majeur

Publié le par KBENJAMIN

Sacré Boli! Un coup de tête magistral dans le postérieur de JK. En réponse à une remarque "déplacée" de ce dernier. Il ne s'y attendait pas. Sûrement! Aïe! Cela doit faire horriblement mal. Il en a pour sa douleur, le pauvre! Ce sont les risques du métier. Malheureusement. On ne peut s'y soustraire. Il faut faire avec.

Une vignette extraite d'une planche réalisée en couleur numérique. Pour le prochain album de la série John Koutoukou. Je travaille d'arrache-pied sur la colorisation qui avance bien. Gageons la sortie pour la fin de l'année 2015. Si tout va bien. Par la grâce de DIEU. Croisons donc les doigts!

Un coup de tête en kpêbêbêbê majeur

Partager cet article

Repost 0

Détails de planche

Publié le par KBENJAMIN

Détails de planche

Une vignette extraite d'une planche réalisée en couleur directe de la série Petit Débrouyair.

Il s'agit d'une mamie vendeuse de bananes braisées accompagnées d'arachides salées et grillées. Appelées communément "Blissi Tébil" (nom d'un artiste-chanteur ivoirien) en Côte d'Ivoire, cette spécialité culinaire se retrouve un peu partout en Afrique. En Afrique occidentale surtout. Très nourrissante et économique, elle vaut son pesant d'or. Pour les moins nantis pécuniairement.

Pour l'histoire, Petit Débrouyair va croiser la route de cette dame. A l'occasion d'une faim traitresse qui agressera l'estomac de notre petit débrouillard dont la devise est "Débrouiller n'est pas voler". Elle s'échine à ramener le gamin vers elle. Pourquoi? Que s'est -il passé avant cette scène et que se passe-t-il après?

La suite vous sera communiquée à dose homéopathique. Restez à l'écoute! A bientôt!

Partager cet article

Repost 0

Tout semble être revenu à la normale

Publié le par KBENJAMIN

Tout semble être revenu à la normale

Ma dernière visite sur ce blog remonte à quelques mois. Il m'était impossible de télécharger mes images et de les poster. Que de désagréments! Las de tout cela, et après moult tentatives, j'ai pris un peu de distance dans la rédaction de mes articles.

Tout semble être revenu à la normale. Savourons la joie de cet instant. J'aviserai les semaines à venir.

Une planche en noir et blanc qui figurera dans le prochain album de ma série John Koutoukou. Juste pour vous.

A bientôt!

Partager cet article

Repost 0

Coup de coeur: Will Eisner

Publié le par KBENJAMIN

Partager cet article

Repost 0

BD "Abidjan est gâtée": les loups ravisseurs dans la bergerie

Publié le par KBENJAMIN

BD "Abidjan est gâtée": les loups ravisseurs dans la bergerie

Dans l'album Abidjan est gâtée, vous fustigez les hommes de Dieu. Pensez-vous qu'il y a péril à la maison de Dieu?

Je ne fustige pas les hommes de DIEU. Bien au contraire ! Ils font un travail remarquable pour le salut des âmes égarées. Je fustige au contraire une certaine catégorie de soi-disant hommes de Dieu. Des loups ravisseurs dans la bergerie. Qui dictent leurs lois aux ignorants et travaillent à l’appauvrissement spirituel et matériel des fidèles qui bien souvent n’ont aucun discernement. Des béni-oui-oui comme on en trouve à la pelle. Il y a de plus en plus de déviations. Le monde a colonisé l’église. Mais qu’il sache une chose : ils rendront un jour compte à Dieu. A moins qu’ils ne se repentent. Eux qui sont devenus des matérialistes à souhait, dealers, vendeurs de drogue, proxénètes, vendeurs d’illusions. Et j’en passe. Ils demandent aux fidèles de s’appauvrir à leurs dépens. Ces vendeurs d’illusions poussent de plus en plus comme des champignons sur les dépotoirs de nos églises. Ils n’hésitent pas à faire étalage de leur luxe insolent et insultant acquis à l’aune de la sueur de leurs fidèles. Faut-il fermer les yeux sur de tels comportements rétrogrades? Eh bien non ! Jésus, Jean-Baptiste, Eli n’ont pas fermé les yeux sur les dérives de leurs contemporains. …J’attire l’attention des fidèles à ouvrir les yeux sur ces dérives. A demander le discernement à DIEU. Beaucoup sont des sorciers, des mystificateurs, des agents du diable. C’est tout sauf des serviteurs de Dieu. Ils ont pour dieu leur ventre. Une BD que je conseille à tous.

Interview réalisée par Macaire Etty.

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>