Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1 articles avec ecriture

Carnet de voyage: Comixkin 2016(2)

Publié le par BENJAMIN KOUADIO

Carnet de voyage: Comixkin 2016(2)

1. Ecriture pour bandes dessinées

Cette première journée du Lundi 1er juillet 2016 a porté sur les présentations, l’orientation du séminaire, les bases spirituelle et biblique de la production de bandes dessinées. Ce volet des cours a été rondement mené par Gregory Burgess, un des enseignants et organisateurs de ce séminaire. Le Centre d’Animation Missionnaire Saint Daniel Comboni a servi de cadre à cette importante rencontre.

Les participants, y compris les formateurs, provenaient d’horizons divers : France, Côte d’Ivoire, Togo, Congo Brazzaville et Congo Kinshasa. Celui des Etats-Unis a manqué à l’appel : Nate Butler, président de Comix35 et formateur en chef. Il n’a pu malheureusement effectuer le déplacement sur Kinshasa. Et c’est la première fois de sa riche carrière que cela lui arrive. Il n’était d’ailleurs pas le seul.

Le second volet consista à l’écriture pour la bande dessinée. Et c’est aussi valable pour l’écriture de tout autre récit. Dans le milieu, il y a beaucoup plus d’illustrateurs que d’auteurs de bandes dessinées, des conteurs d’histoires. Les histoires proposées sont décousues, font du sur place, manquent de relief et de profondeur. Car une chose est de faire de belles illustrations, une autre chose est de faire de la BD. Fort de ce constat, la séance a porté sur « comment écrire une histoire ? ». Car il faut apprendre à écrire une histoire. Il faut connaître les ingrédients qui entrent dans l’élaboration d’un récit. C’est indéniable si l’on veut aller loin dans ce domaine. J’ai animé ce cours à partir d’une série de questions : Où ? Quand ? Quoi ? Pour qu’une histoire existe, il faut des personnages mais également les trois unités narratives : lieu, temps, action. Ces unités narratives répondant aux questions où ? quand ? quoi ? seront le moteur du récit et vont influencer la manière dont l’on va écrire et dessiner.

• Le lieu (où ?)

Dans quel décor se déroule l’histoire ? Il y a des décors spécifiques à chaque genre.

• Le temps (quand ?)

A quelle époque se situe le récit ?

• L’action (quoi ?)

Que se passe-t-il dans l’histoire ? Qu’arrive-t-il aux personnages ? Comment s’en sortent-ils ?

Jérémie Nsingi, un des formateurs, a partagé son expérience sur comment il élabore ses histoires. Quant à Gregory, il est intervenu pour apporter un complément d’informations sur la question.

Des questions ont été posées par les participants pour une plus grande compréhension. Un exercice d’écriture collective d’une histoire a clôturé cette première journée.

Carnet de voyage: Comixkin 2016(2)
Carnet de voyage: Comixkin 2016(2)
Carnet de voyage: Comixkin 2016(2)
Carnet de voyage: Comixkin 2016(2)

Partager cet article

Repost 0