Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

14 articles avec coup de gueule

Work in progress: Drame familial

Publié le par KBENJAMIN

Work in progress: Drame familial

Drame familial. Un projet sur lequel je travaille depuis des années. Avec passion. Près de 100 planches à mon compteur. Avec deux ou trois versions de chaque planche. Il faut le faire!

Affaire à suivre!

Partager cet article

Repost 0

Pourquoi je suis parti!

Publié le par KBENJAMIN

Pourquoi je suis parti!

Pour avoir tué dans l’œuf un projet qu’il a lui-même initié, Principal 1er m’accusa de tous les maux d’Israël. A qui voulait l’entendre. Et dans mon dos bien-sûr. Courageux qu’il est, il n’a pas eu la baraka pour me le dire en face.

Voici son brillant palmarès.

• Néophyte à souhait. C’est sa 1ère année à la tête de cet établissement dont je tairai volontairement le nom pour éviter toute publicité gratuite. Mais que de casseroles ! Lui le musicien qui voulait à tout prix casser du plasticien.

• Très peu communicatif.

• Passe le plus clair de son temps dans son bureau à mijoter des renvois. Il en a trois à son compteur. Depuis la rentrée. Pas pour incompétence. Mais pour y placer des amis métis très très COMPETENTS. La politique du « Poussez-vous pour que je fasse asseoir mes protégés ». Qui sera le prochain sur sa liste noire ?

• Ne rentre jamais en salle des profs. Même s’il passe devant pour rejoindre sa tour d’ivoire. Les rares fois (1 ou 2) où il y a mis les pieds, c’était pour échanger chaleureusement avec deux de ses amis professeurs blancs (ses protégés) et ressortir comme il y est entré. Froid et distant comme une nuit hivernale.

• Ne me saluait plus. J’étais devenu trop encombrant et envahissant pour son espace vital. Qui sait ?

• A l’intention de postuler comme vice-proviseur dans un établissement international français à Abidjan. Après avoir mis sens dessus dessous le royaume à lui confié et positionner ses protégés très très COMPÉTENTS dans ledit établissement qu’il gère comme un bon « magister ». Au gré de ses humeurs très changeantes.

• A fait récupérer des manuels d’arts plastiques et de mathématiques une semaine avant les vacances de Noël. A quel noir dessein ?

• A poussé le ridicule à me demander de choisir entre ma carrière artistique et mon statut d’enseignant dans l’établissement qu’il dirige. C’était le comble de la bêtise. En 25 ans de carrière, aucun de mes proviseurs m’avaient mis face à un tel choix. Bien au contraire ! J’étais une fierté, leur fierté !

Principal 1er voyait d’un mauvais œil que je prenne part à la Caravane du Livre initiée par l’ALCI, l’animation d’ateliers sur la BD initiée par le Ministère de la Culture de mon pays, les séances de dédicaces que j’effectuais… Que peut-on en attendre d’un individu avec une telle sécheresse de l’esprit ?

Cette goutte d’eau qui a fait déborder le vase fut une invite pour pondre un courrier de 4 pages adressé à la Haute Cour d’Administration. Courrier dans lequel je fustigeais cette attitude de mépris notoire et inconséquent. Deux options se présentaient:

- régler le problème qui subsistait

- me libérer de mon engagement contractuel

La deuxième option fut la bonne. C’était bien celle qui les arrangeait.

A la reprise, le prof de maths était parti. Par la volonté du roitelet de Principal 1er. Deux semaines après, c’était au tour du professeur d’arts plastiques. Après 8 années de bons et loyaux services en qualité de vacataire dans cette structure.

J’avais un devoir de mémoire, un devoir de vérité : porter ces faits à la connaissance de mes élèves surtout. Ces enfants magnifiques que j’ai formés pendant toutes ces années.

Pardonnons-lui. Même s’il sait ce qu’il fait ! Et souhaitons-lui bon vent ! Car il en a bien besoin. L’avenir nous situera.

The best is yet to come ! Free, free at last !

Partager cet article

Repost 0

Vous avez dit insécurité?

Publié le par K.BENJAMIN

Insécurité by Benjamin KouadioActuellement c'est une totale insécurité qui prévaut dans le pays. Dans les maisons, les banques, les églises,etc. Deux de mes proches ont reçu la visite de malfaiteurs. Encagoulés? Non. Ils opèrent à visage découvert. Entre 18h, 19h, 20h. Incroyable! Sans gêne. Armés jusqu'aux dents. Gare à celui qui s'amusera  à les dénoncer. Les représailles seront sans précédent.

Qui sont-ils? D'anciens prisonniers libérés à la faveur des évènements du mois d'avril 2011? Des mercenaires à la solde de l'ancien régime? Des étudiants en chômage technique en attendant la réouverture de l'université en octobre 2012? Des miliciens? Des frères Cissé en rupture de banc avec leur hiérarchie? On se perd en conjectures.

Vivement la fin de ces exactions. On en a marre! Gouvernants, réagissez!  Les regards sont sur vous!

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Réconciliation oui, mais pas à tous les prix

Publié le par K.BENJAMIN

Carton rougeUn adage de chez nous dit que le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir. Ces incompétents qui nous ont gouvernés pendant 10 ans ne changeront pas de sitôt. Et pour cause.

Suite à la crise postélectorale, les barons de la LMP sont entrés en brousse. En d’autres termes, ils ont pris la clé des champs.  Pour réapparaître après l’arrestation spectaculaire du chef bandit qui était terré dans son bunker de trou.  Comme un rat. Ils sortent de leurs tanières. Et pourquoi ? Ils ont entendu dire que c’est la réconciliation. Il n’y aura pas de chasse aux sorcières. Trop beau pour être vrai.

Fait surprenant, aucun de ces parias n’a eu une once d’humilité pour reconnaître leurs responsabilités dans les tueries qui ont eu cours dans ce pays. Président de l’Assemblée Nationale, président du Conseil Constitutionnel, chefs de milices, secrétaire général de fédération estudiantine, président du parti du Boulanger en Chef devenu Boucher… Le chef de la garde prétorienne de SE Le Nargueur 1er nie être l’auteur des massacres des femmes d’Abobo et autres exactions qui ont eu lieu à Abidjan. Le secrétaire général de la FESCI soutient mordicus que les cités universitaires n’ont jamais été des caches d’armes, des  poudrières et des nids de miliciens et de mercenaires. Le président de l’Assemblée Nationale se targue de dire que les bété (peuple dont est issu SE Le Nargueur 1er), les partisans du FPI ou LMP sont traqués, brutalisés. Des bourreaux qu’on victimise ? C’est trop facile d’avoir une telle mémoire sélective.

Où était cette 2e personnalité du pays quand leurs assassins de miliciens et mercenaires faisaient subir le supplice du collier à des personnes innocentes selon l’article 125 ? Article qui stipule que tu as droit à être cramé avec du pétrole acheté à 100FCFA et une boîte d’allumettes à 25FCFA. Où était cet arrogant personnage quand leurs bras séculiers  pillaient des domiciles au nez et à la barbe de tous, enlevaient des militants du RHDP pour des  destinations inconnues, violaient impunément des jeunes filles sans défense ? Où était-il quand leurs sbires  jetaient des obus sur un marché à Abobo ? Qu’a-t-il lancé comme appel pour faire cesser ces exactions ? Monsieur se la coulait douce au Ghana, ce pays qui sert de base arrière à ces individus d’une autre époque. Sans foi ni loi. Pour le convoi d’armes de destruction massive. Aujourd’hui, un tel  individu imbu de sa personne s’illustre en donneur de leçon. Il s’érige en avocat du diable. Comme tous ceux de son bord politique d’ailleurs. Avec de tels comportements, peut-on aller vraiment à la réconciliation ? Une réconciliation sans justice est-elle  possible ?

 Voici des gens qui ont tué, pillé et brûlé qui  refusent de faire profil bas. Et qui au contraire narguent le peuple.  Ils ne sont animés d’aucun souci de repentance. Des insensés qui viennent débiter des inepties pour justifier l’injustifiable. Ils ont tout saccagé dans les bureaux. TOUT. Un vrai  gâchis ! Mais ils n’en ont cure. Mais diantre !  Quelle est cette curieuse façon d’aimer son pays ? D’où leur vient cette malhonnêteté intellectuelle ? Quelle est cette faillite morale ? Certains parmi eux squattent l’Hôtel du Golfe dans le but de décrocher un poste ministériel dans le prochain gouvernement.  Après avoir tout détruit.  Voici des gens qui sont vraiment nés après la honte. Sans gène. Sans remord. ! Que le droit soit dit. Qu’ils acceptent d’assumer leurs responsabilités devant l’histoire. !  Au nom de cette VRAIE réconciliation que nous appelons de tous nos vœux.

 Réconciliation oui, mais pas à tous les prix !

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Triste fin de simples mortels aux pieds d'argile

Publié le par K.BENJAMIN

arrestation-de-LG-2.jpgLa date du 11 avril 2011 restera à jamais graver en lettres d’or dans les annales  de ce beau pays. Le Machiavel des Lagunes est tombé. Son Excellence Le Nargueur 1er a mordu la poussière. Dans un vacarme étourdissant. Avec fracas. Le géant aux pieds d’argile s’est écroulé. Il se croyait investi d’une mission divine. Une mission dite « évangélique » d’un évangile très douteux du reste. Empreint de mysticisme, de fétichisme et j’en passe. La scène était pathétique. Il croyait que son dieu le délivrerait du monde entier. Trempé qu’il était dans le faux, la forfaiture, le meurtre, l’idolâtrie, l’orgueil, la suffisance, le nombrilisme béat, l’injustice, le mensonge. Dieu serait-il devenu injuste et menteur en ajoutant foi à l’imposture d’un tel individu? Au nom de quel Dieu peut-on se prévaloir d’un  pouvoir usurpé ?

J’étais pris de pitié  quand j’ai vu les images de la capture de ce couple qui a osé défier le monde entier. Au nom de quoi ? Avait-on besoin d’en arriver là ? En quelle langue voulait-il qu’on lui parle pour qu’il comprenne que la cause était belle et bien perdue? Surtout que la souffrance du peuple durait depuis plus de 4 mois déjà. Il a osé mettre en péril la vie de sa famille. Surtout celle de ses petits enfants. Quelle méchanceté ! Quel gâchis ! Quel père de famille peut-il se targuer d’être ? J’ai eu  mal. Le pouvoir rend t-il fou et insensible à ce point ? Mais diantre !

simone5.jpgSa femme ? Parlons-en. Babylone La Grande est tombée. Jézabel la buveuse du  sang des innocents ivoiriens  et la séductrice  des « oints de Dieu » est tombée. Une femme au cœur de pierre qui n’a pas su anticiper sur les évènements pour sauver son mari, sa  famille et la Côte d’Ivoire. A contrario de la femme de Nabal. Quel genre de femme est-elle, Simone ?  Quel genre de mère est-elle ? Si mère elle l’a  été. Je n’en doute pas. Elle ne s’est  pas embarrassée de fioriture pour vouer aux gémonies les présidents Sarkozy, Obama et autres. « Honte à vous », disait-elle. A qui la honte aujourd’hui ? Pour une soi-disant chrétienne évangélique comme elle, c’est déplorable. Elle et son mari ont jeté l’anathème, l’opprobre et la honte sur l’Eglise. Pour n’avoir pas été des modèles de vertu et de piété.  Avait-on besoin d’en arriver là ? Je continue de m’interroger. En face, ce n’est plus maïs. C’est coco dur. En face, c’est le monde entier. En face c’est le peuple ivoirien. En face c’est la volonté d’un peuple qui a accordé son suffrage à quelqu’un en qui il a eu confiance pour lui confier sa destinée pour les 5 années à venir. Vox populi, vox Dei. Voix du peuple, voix de Dieu.

Ils seront traduits devant la justice des hommes et celle de Dieu. Ils iront méditer au fond d’un cachot sur leurs crimes commis durant leur règne sans partage sur des populations qu’ils méprisaient.  L’orgueil précède la chute, l’humilité précède la gloire. Pour n’avoir pas compris cela, voici ce qui est leur partage. Mille fois dommage.

 Je suis heureux d’avoir pris part à la réparation d'une injustice et d'avoir contribué au rétablissement de la vérité qui est belle quand elle est nue.  A mon modeste niveau.  Loin des chapelles politiques. Car je n’appartiens  à aucun parti politique. Ce n’est vraiment pas ma tasse de thé. Je me devais de parler. Et je l’ai fait. Fin de cette tragi-comédie. Que cela serve de leçon à tous ces pseudo-gouvernants. Le règne de l’impunité est révolu. A bon entendeur salut !

 

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Sauve- qui- peut!

Publié le par K.BENJAMIN

Strip on veut la paix 1b
Les rats quittent le navire ivoire. Pour trouver comme point de chute la France. Ce pays qu'ils ont passé leur temps à insulter, vilipender, à couvrir de leur bave haineuse. Quand d'autres se retrouvent dans les pays limitrophes comme le Ghana, le Togo, le Bénin avec leurs familles. Courageux qu'ils sont. Belle méchanceté! L'étau commence à se resserrer sur eux. Les forces républicaines avancent sur tous les fronts. Destination Abidjan (ils y sont déjà). A la grande joie des populations. Déjà 4 mois que dure la forfaiture! Trop c'est trop. Quelque soit la longueur de la nuit, le jour finit par poindre. Et ce jour n'est pas loin.

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

ONU: Une organisation irresponsable et inutile dans la vie des peuples

Publié le par K.BENJAMIN

Un-corps-sans-vie.jpg

Des femmes ont marché  hier pour exiger le départ du Boulanger devenu le Boucher de service. Elles  ont été réprimées dans le sang.  Bilan : 6 femmes tuées et plus d’une centaine de blessés à travers le district d’Abidjan.  Des bras à moitié coupés, des têtes éclatées, des litres de sang répandus sur le macadam...

Un véhicule de type 4x4 des FDS à la solde du Boucher de service, surmonté d’un canon, a tiré sur cette foule compacte de femmes venues manifester les mains nues. Après sa forfaiture, il a pris la poudre d’escampette. Oui, ils ont osé. Les miliciens et mercenaires du président sortant ont osé tirer sur des mères, des sœurs, des épouses, des enfants. Sans état d’âme. Face à toute cette barbarie d’un autre âge, l’ONU exprime ses vives inquiétudes d’une guerre civile en Côte d’Ivoire et demande aux deux camps un appel au calme. La guerre civile a court actuellement en Côte d’Ivoire. L’ONU ignore-t-elle cela ? L’ONU ignore-t-elle qui est à la base de toutes ces barbaries ? L’ONU ignore-t-elle qui tue en Côte d’Ivoire ? Mais diantre ! Dans quel monde vit-on ? Sacrilège !

Comme si cela ne suffisait pas, l’UA prolonge d’un mois sa prise de décision quant au bourbier ivoirien. Vous avez dit communauté internationale ? Une clique d’hypocrites masochistes attendant que tout se gâte pour venir verser des larmes de crocodile sur les cadavres de ces braves populations qui ont eu le tort de voter un candidat nordiste. Comme on vous comprend. Le sous-sol de la Côte d’Ivoire ne saurait être comparé au sous-sol de la Libye. Riche en pétrole. Hum, vous avez dit indifférence ? Oui, une indifférence macabre, diabolique, humiliante. Que sais-je encore ? Une organisation irresponsable et inutile dans la vie des peuples dans ce monde. Incapable de prendre des décisions courageuses quand il faut.  Démontrez-moi le contraire! On ne saurait accepter cela. Oser tirer sur des femmes ? Des créatures merveilleuses porteuses de vie à qui on ôte la vie. Paradoxe des paradoxes! C’est le comble de la dégénérescence.  Le Boucher est passé par là. Malheureusement. On l’aura compris. Oui, j’ai mal. J’ai  très mal.

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Hitler n'est pas mort!

Publié le par K.BENJAMIN

 

La saison de la chasse à l’homme a commencé ici. Le terrain est giboyeux. Il y en a de toutes les espèces. Médecins, journalistes, écrivains, artistes… Tous traqués comme des bêtes.  Parce qu’ils ne pensent pas comme  SE Le Nargueur 1er et ses affidés. Chacun est sur ses gardes. Vive la liberté de parole !

 Des personnes sont enlevées devant leurs domiciles. En plein jour. Devant témoins.  Pour des destinations inconnues. Vous savez ce que cela signifie. Un aller sans retour.  Elles sont bonnes pour une fosse commune, si  leur corps est chanceux. Dans le cas contraire, c’est un bain d’acide qui les attend. Il faut bien que  ces êtres crés à l'image de DIEU rentrent au paradis en étant bien cirés, propres. Il y a aussi un incinérateur qu’ils ont acheté à coup de millions pour faire disparaître les corps. Parce qu’ils savent que la Cour Pénale Internationale viendra fourrer son nez dans leurs affaires. Il faut être prudent. Une véritable manœuvre digne de la Gestapo.

 Des citoyens lambda sont obligés de quitter le pays pour sauver leur peau. Comme cet homme dont la maison a été pillée et incendiée pour avoir changé de camp. Pour avoir dit la Vérité.  Ainsi va la vie dans ce beau pays autrefois paradis terrestre qu’on a relégué au rang de république bananière où la vie d’un être humain est galvaudée.   Belle bêtise humaine.  Qui a dit qu’Hitler était mort ? Il est bien vivant  sous nos tropiques.

 Pour édifier ceux qui sont encore sceptiques sur le bon déroulement du scrutin donnant Allah N’san vainqueur, voici le témoignage d’un proche repenti du président sortant. Obligé d’aller se réfugier au Sénégal par crainte de représailles.  Il y a un devoir de vérité qui  s’impose à tous.  Que DIEU nous aide.

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Silence, on tue ici!

Publié le par K.BENJAMIN

 

Âmes sensibles s’abstenir. Une fois n’est pas coutume, mais j’ai un devoir de vérité. C’est choquant, repoussant, révoltant, horrifiant, inhumain, ignoble, diabolique. Les qualificatifs ne sont pas trop forts pour décrire cette scène macabre. Voici une vidéo qui édifiera les plus sceptiques sur les barbaries perpétrées en Côte d’Ivoire.

 Le mardi 04 janvier 2011, 05 heures du matin. Des jeunes du RHDP ont été tirés de leur sommeil au siège du parti par une horde  de militaires compris entre 300 et 500 éléments.  Ils avaient pour mission  d’aller cueillir ceux qui y veillaient en permanence. Sous le fallacieux prétexte que ces jeunes    avaient stocké des armes au dit endroit.  Armes que ces corps à billet n’ont point vues  après leur perquisition brutale et sauvage. Une descente punitive qui s’est soldée  par la mort de ce jeune homme, de nombreux blessés, des arrestations arbitraires…

 Voici comment on respecte les droits de l’homme en Côte d’Ivoire. Voici comment on traite des hommes faits à l’image de DIEU. Pour les beaux yeux de SE  Le Nargueur 1er. « Mille morts à gauche, mille morts à droite, moi j’avance » dixit Soundiata David Moïse Napoléon. Vive le roi ! Mort aux droits de l’homme ! A jamais. Amen !

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

Profession: creuseurs de tranchées

Publié le par K.BENJAMIN

Creuseurs-de-tranchees.jpgOn fait creuser des tranchées.  A partir de la résidence de l’épouse du premier président de la république de Côte d’Ivoire.  Pour aller déloger le président élu et les membres de son gouvernement dans son fief.  A l’hôtel du Golfe. Les manœuvres de ce service sont des chinois. Ah, les « chine- toc » ! Leurs commanditaires ont décidé qu’il faut casser à tout prix de l’Allah N’ san. Parce qu’il les empêche de dormir.  Ils n’ont pas la conscience tranquille. Ah bon ? Pour des  gens qui ont soutenu mordicus avoir gagné les élections ?  Bizarre tout de même ! Pauvre république devenue bananière par la faute d’apprentis-sorciers  incompétents !  Des pseudos démocrates qui n’ont jamais appris à gérer un pays. Le constat est là, pathétique. Avec des voleurs de diplôme   bombardés ministres. Pour service rendu à SE David Soundiata Moïse Napoléon Le Nargueur 1er (excusez du peu). Que faut-il attendre de tels néophytes ? Pour l’heure, nos manœuvres de circonstance continuent de creuser. Ils finiront par trouver ce qu’ils cherchent. Un comité d’accueil  les  attend.  A bras ouverts. Qui sera le premier gaou à pointer du nez ? Bien malin qui pourra répondre à cette question.

Publié dans Coup de gueule

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>